Respect des consignes … Victoire 43-5 à Grande Synthe

Un entraineur originaire du sud dont j’ai longtemps partagé le banc de touche disait avec l’accent « Respecter l’adversaire c’est lui en mettre plein la musette » cette consigne fût respectée à merveille par les zabeilles ce dimanche 8 Mars !

Avant le match, Johan et Nico avaient insisté sur la relance en demandant de relancer un maximum de ballons, mission accomplie dès la 8ème minute où Alex va conclure entre les poteaux adverses un contre rondement mené.

« Déplacez les points d’impact » hurlent souvent de concert Nico et Johan du bord de touche. Perine L à la 12ème minute et Fanny (définitivement guérie) à la 19ème vont appliquer à la lettre avec 2 essais supplémentaires.

L’autre grande consigne de l’avant match était l’importance d’écarter au plus vite et au mieux les ballons. On vit de nombreux mouvements d’envergure tout au long de cette première mi-temps : 3 d’entre eux sont allés au bout grâce à Perine L qui marquait deux nouvelles fois (27ème et 39ème) et Alex (33ème).

Lors de la réception d’Evreux, Pauline avait montré de belles promesses quant à ses qualités de buteuse, les coachs lui avaient donc confié ce rôle en ce beau dimanche ensoleillé au stade du littoral à Grande Synthe. Là encore, mission accomplie avec 4 réalisations sur 6, je crois que l’on tient la John Eales des Zabs. (Pour les plus jeunes : John Eales, né en 1970, ancien joueur de rugby à XV international australien, évoluant au poste de deuxième ligne et considéré comme l’un des meilleurs deuxièmes lignes de l’histoire)

L’arbitre, plutôt pointilleux avant le match mais excellent sur le terrain, pouvait siffler la mi-temps sur le score de 38-0 en faveur des filles du LORC, fières d’avoir fait la mi-temps parfaite (d’après Nico lors de son discours de la pause).

En deuxième mi-temps nos adversaires se retrouvèrent vite à 14, puis à 13 suite à des blessures et un manque de remplaçantes. Avec l’accord de l’arbitre et pour respecter l’équité sportive, nos entraineurs choisirent de s’aligner sur le nombre de présentes chez l’adversaire. La réorganisation qui s’en suivit ainsi qu’un courage et une volonté remarquable des « grandaumaroises » (nom de l’entente Grande Synthe – St Omer) vit une deuxième partie de match beaucoup plus équilibrée où les zabeilles, contre le vent, s’appliquèrent à jouer à la main au large. Cela permit à Marylou de marquer un superbe essai (72ème non transformé) pour se rattraper d’avoir mis KO Nico lors de l’entrainement du jeudi.

Le coach de nos hôtes insistait alors auprès de ses joueuses pour qu’elles ne lâchent rien et qu’elles jouent à fond jusqu’au bout ! Elles aussi avaient décidé de respecter les consignes puisque c’est à la 4ème minute des arrêts de jeu qu’elles passèrent la ligne sur un maul pour marquer leurs cinq uniques points du match.

Score final 43-5. Après la haie d’honneur au son du nouvel hymne des zabeilles, cap’tain Alison prit la parole lors du debrief : « les filles, on a réussi les deux premières mi-temps il ne faut pas rater la 3ème, c’est notre dernier bus de la saison ! ».

Après avoir demandé au chauffeur d’aller doucement pour en profiter au maximum, nous pouvions rentrer vers Marquette dans la joie et la bonne humeur, ce dernier respecta lui aussi les consignes (avec l’aide des nombreux bouchons de retour de la mer) puisqu’il nous fallut presque 2 heures pour faire les 80 kms qui nous séparaient de la maison. Les filles ont prolongé encore un peu en retrouvant les seniors au Scot’ pour un dernier verre !

Prochain (et dernier) match de la saison au stade du Haut Touquet avec la réception de Rouen le dimanche 22/03 à 15h. Les seniors recevront Grande Synthe en lever de rideau des zabeilles à cette occasion.