Archives pour la catégorie EDR

L’ecolde de rugby du LORC marquette lez lille

Reprise Ecole de Rugby

 edr rugby

Les vacances se terminent, reprise des entrainements pour la nouvelle saison à partir du mercredi 3 septembre 2014
Horaire des entrainements :
Dès 5 ans jusqu’au enfants nés en 2005
mercredi et samedi 14 h – 16 h au complexe sportif
Nés en 2003 et 2004 les mercredis 16 h 30 – 18 h 30 complexe sportif
les samedis 14 h – 16 h au terrain du Touquet

Nés en 2001 et 2002 les mercredis 16 h 30 – 18 h 30
les samedis 14 h – 16 h au terrain du Touquet

Nous vous donnerons plus de renseignements sur votre catégorie le jour de votre reprise
Rappel les inscriptions se font ce samedi de 11h à 17 h avant la reprise et aussi aux heures d’entrainements.

Un week-end de folie au beach rugby de Zeebruges !

Comme chaque année, les Z’abeilles ont troqué leurs crampons pour leurs tongs et se rendent à Zeebruges pour un tournoi de beach rugby ! Cette année, une seule équipe engagée.

Départ dès le vendredi soir pour certains, samedi matin pour d’autres. Cette année, pas de galère pour le montage des tentes, nous étions accueillis comme des stars.

La renommée de ce weekend traversant les frontières, les rugbymen et rugbywomen étaient nombreux à se réunir pour la soirée d’ouverture du vendredi soir. Notre hygiène de vie nous collant à la peau, une ou deux bières (nous sommes en Belgique quand même !) et au lit, la journée du lendemain s’annonce chargée.

Pour celles arrivées le samedi, pas le temps de s’attarder, se pavaner sur la plage, les matchs commencent dans 30min, agitation dans les rangs, « où sont les maillots ? » « vous gardez vos chaussettes pour jouer ? » … Heureusement Nico a sa technique pour recadrer le petit groupe, « allez les filles, allez vous entraîner ». Petit footing pour se mettre en condition, après 300m dans le sable la réalité nous rattrape : en fait le physique au cours de la saison, ce n’est pas juste pour se la péter l’été en maillot de bain… la journée va être longue, 5 matchs à jouer !

Mais une fois sur le terrain, nous oublions nos lacunes niveau condition et donnons tout ce que nous avons : percus, plaquage, sprints (heu tentative de sprint), nos efforts payent et nous entamons le tournoi par une victoire. 5 essais à 4 contre les RC9 HZ LADIES suite à un essai en or dans les prolongations et un arbitrage quelque peu particulier en début de match. Mais notre joie est de courte durée, nous prenons 7-4 contre les GAZELEN.

Evidemment, il en faut plus pour déstabiliser les Z’abeilles, le temps de reprendre quelques forces et c’est reparti. Mais à propos, où sont les quartiers d’oranges ??? Heureusement Naïma et Fanny, bienveillantes comme toujours ont pensé à apporter des figues et des amandes. Reboostées, nous remportons les autres matchs de la journée. 6-1 contre l’OVALIE, 6-1 contre les GIANT BOOZERS et 5-1 face aux BRIGANDELLES.

De quoi nous redonner le sourire.

Suite à un bilan positif de la première journée, nous pouvons tenter de jouer le haut du tableau le lendemain. Mais à présent place à la soirée !!! Douche express, froide pour les unes chaudes pour les autres, vite vite, le barbecue nous attend. Note pour les futures recrues, ne vous précipitez pas aux douches, ainsi elles seront bien chaudes quand vous arriverez, et si jamais certaines ne chauffent pas, l’info a le temps de vous parvenir…

Finalement pas besoin de se presser, qualité, quantité, tout y était. Du porc au poulet en passant par le bœuf, il y en avait pour tous les goûts !

La soirée ne pouvait qu’être belle…

Le temps au petit réveil l’était beaucoup moins en revanche : oui oui ce petit bruit au dessus de nos tête c’est bien la pluie… Et si on se faisait toutes petites dans nos sacs de couchage et comme de par hasard on oubliait de se lever pour la deuxième journée ??? Ah mince, loupé, qui dit tente de filles dit piaillements… Le chantage affectif auprès de nico ? Deuxième echec… Allez on se remotive, les zabs sont des warriors, ce ne sont pas trois petites gouttes qui vont les arrêter et puis la grande météorologue et capitaine Alison annonce du beau temps !

Nous plions bagages et nous voilà parties pour le petit déj : mmh un bon café chaud, oh un croissant, allez une ptite chocolatine pour la route (oui oui c’est une sudiste qui écrit l’article) une orange pour la forme … L’orange était peut être de trop, comment je vais courir moi maintenant?

Finalement Alison avait raison, le soleil était au rendez-vous. Les courbatures aussi l’étaient mais nous remportons tout de même notre premier match haut la main 10-1 contre les CURTYYCKE QUEENS. Les courbatures en sont oubliées mais les premiers bobos pointent leur nez : des douleurs dans les bras, sur les pieds… Mais nous serrons les dents, surtout que notre prochain adversaire est une équipe que nous connaissons bien et que nous redoutons quelque peu : AMIENS. Nous perdons de peu 5-4 mais nous ressortons du match la tête haute, fières de les avoir tenues alors qu’elles évoluent à un niveau supérieur au notre.

Le milieu du rugby étant une grande famille dans lequel fair-play est le mot d’ordre, c’est sans rancune que nous sommes allées enrichir l’effectif d’Amiens au cours de la journée et que nous avons eu la chance, d’être épaulées par d’autres équipes quand nos rangs se faisaient moindre. J’en profite pour remercier Sarah d’Amiens, Beryl Laurie et Eloise de Kituro, Aurélie et Sarah de La Hulpe ainsi qu’une inconnue…

Plus que deux matchs à jouer, il faut tout donner. Nos efforts payent et nous gagnons 6-2 les MONS LADIES.

Pour notre dernier match, c’est une revanche que nous avons à prendre puisque nous retombons contre les GAZELIEN qui rappelons le, nous avaient mis 7-4 lors de la première journée.

Le match est engagé, nous ne nous laissons pas intimider. Nous ne commettons pas les mêmes erreurs et cela paye : 4-4 à la fin du temps réglementaire. Tout va donc se jouer avec l’essai en or. Malgré la fatigue, les Z’abeilles restent motivées, malheureusement nous nous retrouvons à 4 contre 5 suite à un carton d’Eloise pour un raffut jugé trop « violent » (mais qui nous a bien fait rêver au passage). Malgré toute notre bonne volonté, au beach le surnombre ne pardonne pas, et nous perdons 5-4.

Mais les regrets sont de courte durée. Les bons moments passés au cours du weekend prennent vite le dessus et nous pensons déjà à ceux qui s’annoncent l’année prochaine. Et nous remportons quand même la 6ème place sur 28 au classement général !

Le weekend s’achève donc dans la bonne humeur et nous reprenons la route pour Marquette avec du sable plein les chaussures et même si c’est difficile à croire, des petits coups de soleil !