La tête dans les étoiles

Un jeu concours organisé par la GMF sur Facebook? Gagner une journée à Marcoussis? C’était un jeu pour les Z’abeilles ! Alors d’office, Amélie inscrit l’équipe ! Et là, surprise, un appel d’Hortense. Les Zabeilles ont gagné!!!! Les zabeilles sont heureuses ! Heureuses d’être ensemble, comme toujours, mais d’autant plus cette fois-ci parce qu’elles se déplacent dans le plus beau centre d’entrainement de rugby au monde : Marcoussis.
Durant toute la journée, les Zabeilles ont vécu au rythme d’une équipe professionnelle. Après un départ matinal (7h17 !), une bonne heure de train et un petit trajet en bus, nous voilà arrivées à Marcoussis. Après un accueil très chaleureux de William et de Marie-Dominique et une remise des maillots très officielle orchestrée par Marc Lievremont dans les vestiaires de Marcoussis, les joueuses s’équipent de GPS pour aller faire des tests physiques et quelques lancements de jeu. Grâce aux conseils avisés de Julien, Bertrand et Alex, les Zabeilles apprennent à être encore plus efficaces et plus techniques.
Puis repas au restaurant du XV de France. Alors là, on est dans la cour des grands : belles nappes, belles serviettes, super repas. On a presque peur de salir, mais tout revient dans l’ordre après une série de chansons autour du rugby, évidemment. Après le repas, résultats des tests physiques et retour vidéo sur la matinée. Là, il faut reconnaitre qu’on a une marge d’amélioration (non, non, on n’est définitivement pas l’équipe de France) alors sans plus attendre, on retourne sur le terrain pour mettre en pratique les conseils du staff. On finit de fouler le terrain synthétique (et couvert !) de Marcoussis par un petit touché à XII auquel Marc Lievremont et William Jefferson participent, pour notre plus grand bonheur. S’en suivent une douche rapide et un échange avec le staff sur la journée, la Coupe du monde… La journée se termine par une petite coupe de champagne et l’arrivée surprise de Guy Novès (aussi surpris que nous !).
Pour toute cette journée, les Z’abeilles remercient chaleureusement la GMF. Grâce à vous, nous avons vécu une journée de rêve, entourées par des personnes en or. Pendant toute la journée, le staff a fait preuve d’une vraie pédagogie, mais aussi d’une grande patience. Des gens compétents et accessibles avec une véritable envie de partager leur passion pour le rugby. Nous avons énormément appris en une journée mais surtout nous avons renforcé notre équipe avec un souvenir ancré à jamais.
C’est donc la tête dans les nuages et le sourire vissé aux lèvres que les Zabeilles rejoignent Marquette-lez-Lille avec, comme toujours, une belle ambiance au sein du wagon bar mais surtout des paillettes plein les yeux. En voici la preuve avec quelques photos de cette merveilleuse journée!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que du positif …

Difficile d’écrire l’article pour le blog pour un match qui se résume à une attaque-défense où certes on marque les premières mais ou ensuite les essais adverses s’enchainent à un rythme régulier.

Le seul score à retenir est 25-0 pour Evreux (score attribué au vainqueur lors d’un match à effectif incomplet).

Les circonstances : un match reporté suite aux attentats du 13/11, pour lequel on n’apprend que quelques jours avant qu’il doit se jouer le 27/11. Beaucoup d’entre nous avaient prévu un dimanche loin des gazons et du ballon ovale, choix légitime car très peu de week-ends de libres et peu de risques de voir reporter un match à cette époque de l’année où les grosses intempéries sont rares. La tentative de reporter à nouveau le match étant restée vaine, c’est à 13 joueuses que nous sommes parties en Normandie (ou devrais-je dire 15 car Cécile bléssée et Marie toujours mineure complétant le banc de touche avec Odette et Eric).

Que retenir de cette journée me direz-vous ? Hé bien finalement du positif, du positif et encore du positif.

Tout d’abord une première cape pour Mélanie, Anne et Anne-C, toutes trois débutantes cette année, qui ont pu apprécier un match autrement que vu du banc. Jamais dans ce match à sens unique (à 13 contre 19 lol) nous n’avons baissé les bras, ne cédant à chaque essai qu’après plusieurs temps de jeu et sur des actions individuelles de joueuses plus fortes, plus fraiches, (leur coach ayant fait tourner un max pendant que nous souffrions à 13 puis à 12 en 2ème mi-temps). Autre satisfaction : certaines joueuses au faible temps de jeu cette saison ont montré qu’elles faisaient des progrès alors que les plus expérimentées faisaient preuve d’un investissement exemplaire. Et enfin, même l’arbitre a été bon, ce qui semble remarquable en Normandie !

Bref, ce match qui pouvait sembler inutile fut plein d’enseignements et c’est sans nouvelle blessure que nous sommes remontées dans le bus de David, fières du devoir accompli en cette veille d’un grand jour à Marcoussis.

Merci et bravo à Thais Elise Mélanie Marion Anne Pauline Perrine Clémence Marylou Joséphine Anne-Claire Loryne et Cécile.

Il est 14h45 précisément le Mardi 24 Novembre quand le téléphone d’une Z’abeille sonne. A l’autre bout du fil, Hortense (on ne divulgue pas de nom précis, mais Hortense, on t’aime). Hortense travaille pour l’agence de voyage Havas et travaille sur le jeu GMF Rugby Training. (Vous savez, on a inondé les réseaux sociaux en vous demandant de voter pour notre équipe ici). Nous étions sur-motivées pour remporter ce jeu mais nous avions du mal à croire que nous pourrions être sélectionnées.

Quand la vérité éclate au grand jour, elle peut faire énormément de bien ! Le baromètre de bonne humeur a explosé, car oui, OUI, OUI, nous avons gagné…:


NOUS AVONS RENDEZ-VOUS A MARCOUSSIS LUNDI 30 NOVEMBRE 2015 POUR UNE JOURNEE D’ENTRAINEMENT !

Une défaite la tête haute !

Dimanche 22 novembre, les Z’abeilles recevaient sur leur pataugeoire l’équipe invaincue de l’entente Tourcoing-Villeneuve d’Ascq.

À 13h30, c’est sous la neige que le match commence.

Ces conditions difficiles boostent les Z’abeilles qui marquent un essai à la dixième minute : un maul initié par Louise entre dans l’en-but et Clémence aplatit. Quelle joie !

Les filles restent concentrées, l’état d’esprit est bon : toutes les joueuses sont impliquées et les supporters peuvent voir un jeu intéressant. Des essais adverses sont évités, moins de ballons sont perdus au contact que lors des précédents matchs et il y a de nombreuses belles actions.

À la 30ème minute, les adversaires égalisent, puis passent devant grâce à une pénalité (47ème minute). Elles marquent un essai à la 56ème minute, parviennent à éviter un essai des Z’abeilles, qui dominent pourtant pendant un moment, et réussissent à marquer un dernier essai sur un coup de pied rasant à la 79ème minute.

Le match s’achève sur le score de 5 à 18.
En résumé, un très beau match, du beau jeu produit par les z’abeilles, le travail commence à payer ! Pour citer Odette : « Il serait dommage de ne pas pouvoir réitérer cela dès le week-end prochain à Evreux. Je me remémore vos visages d’avant-match, j’ai croisé des regards remplis de détermination. Et ceux d’après-match étaient lumineux. Détermination, abnégation et solidarité. » Quelle belle conclusion !

Au programme pour les semaines à venir : 2 déplacements pour terminer la phase aller, match de report à Evreux ce dimanche 29 novembre, puis déplacement à Rouen le 6 décembre.

Rwien n’est plou beau que l’espwit d’équipe !

Suite aux derniers événements de l’actualité, le match des z’abeilles prévu à Evreux ce dimanche 15 novembre a été annulé. Il en va de même concernant l’entrainement de mardi.

L’ensemble de l’équipe et ses dirigeants se joignent au mouvement de deuil national et soutiennent les familles des victimes des attentats de ce vendredi 13 novembre.

Malgré tout, ce même vendredi 13, les z’abeilles ont une nouvelle fois montré qu’elles n’étaient pas juste une bande de filles qui jouent ensemble sur un terrain, mais un putain de groupe de copines, avec une putain d’ambiance ! Un grand merci à Natacha et Amélie qui nous ont organisé une « soirée cohésion » digne de ce nom sur le thème… (vous l’aurez deviné)… jaune et noir !

On vous dit à jeudi sur le terrain pour la reprise des entrainements, et à dimanche pour notre match nous opposant à Tourneuve, à la maison, 9 chemin de Wervicq à Marquette (13h30, suite au report du match des garçons, à reconfirmer).

Persévérance…

Dimanche 1er novembre, nous recevions l’équipe d’Amiens à Marquette pour le 5ème match de la saison. 5ème journée et déjà beaucoup de blessées, l’occasion pour trois nouvelles recrues de faire leur entrée sur le terrain : Marion, Elise et Mathilde.

Début du match, on tente de mettre en pratique le projet de jeu travaillé avec Odette. On réussit à gagner des ballons sur les mêlées et les touches, mais il nous est ensuite difficile d’avancer, leur défense étant bien en place.

 

En retard sur les soutiens, nous perdons beaucoup de ballons sur les rucks. Nous ne plaquons pas assez, elles parviennent à avancer chaque fois qu’elles vont au contact et petit à petit grapillent du terrain. A la 26ème minute, elles ouvrent le score avec un essai transformé : 7 à 0. Puis, à la 40ème minute, elles applatissent de nouveau dans notre en-but et leur botteuse passe également la transformation : 14-0.

Fin de la première mi-temps, mais tout reste à faire et tout est encore possible.

De retour sur le terrain, plusieurs changements à la pause, dont Elvire, blessée à l’épaule.

A la 63ème minute, les Amiénoises marquent de nouveau, sur une interception : 21-0. Puis encore, 4 minutes plus tard : 28-0. Les points de l’adversaire défilant, le courage des Z’abeilles décline progressivement. Il nous est de plus en plus difficile de mettre en place notre jeu et de résister à cette équipe d’Amiens bien en place.

Un dernier essai à la 80ème minute et l’arbitre siffle la fin de la rencontre sur le score de 33 à 0 en faveur de notre adversaire.

Les défaites commencent à s’accumuler mais l’équipe des Z’abeilles est une équipe en reconstruction. Nous croyons en notre potentiel et le travail fourni aux entrainements finira par porter ses fruits !

RDV ce dimanche 22 novembre, 13h30 stade du Haut Touquet à Marquette, date à laquelle nous recevons l’entente Tourcoing – Villeneuve d’Ascq. Nous aurons besoin de tous vos encouragements !