Les z’abeilles entretiennent le suspens face aux reimoises ! Verdict : victoire.

Les rigueurs hivernales occasionnant un report du match contre Roubaix, initialement prévu deux semaines auparavant, nous étions prêtes à affronter Reims après un mois sans match… et à en découdre avec elles à domicile, devant nos supporters !

C’est après une semaine d’entraînements sur un terrain en mode «gel» et quelques doutes sur le maintien du match que nous avons finalement pu fouler le sol tendre du terrain de Marquette. Les z’abeilles étaient au rendez-vous avec une feuille de match bien remplie et une furieuse envie de prendre une revanche sur le match aller.

entree
Au coup d’envoi, les z’abeilles sont immédiatement offensives et mettent la pression sur les joueuses rémoises. Nous prenons l’ascendant et concrétisons très rapidement cette envie par un essai dans les premières minutes : après une phase de jeu où les avants pilonnent la ligne de défense adverse, le ballon sera aplati derrière la ligne par une Gwen formidablement lancée… pour une première à nos côtés, quelle entrée en matière !!!

Malheureusement, cet essai ne sera pas transformé et nous nous contenterons d’une entame à 5-0.

S’en suit une première mi-temps où nous dominons largement les mêlées et contrôlons relativement bien nos touches. Le jeu est bien développé, les z’abeilles sont bien dans leur match et nous obtenons une pénalité : Alison fera filer le ballon entre les poteaux pour ajouter 3 points au compteur.

drop

Malgré cette avance, nous semblons perdre peu à peu en intensité. Les rémoises sont agressives, percutantes et causent quelques dégâts dans nos rangs. Notre défense active ne permettra pas à nos adversaires de trouver une faille pour marquer mais nous ne parviendrons pas non plus à concrétiser d’autres actions. A la mi-temps, nous menons toujours 8-0 et les coachs tentent de nous remobiliser afin d’assurer une avance plus confortable, ce qui semble à notre portée.

melee
Malheureusement, le début de la deuxième mi-temps ne répond pas tellement à cet objectif : nous sommes dominées dans le jeu et dans les mêlées, et avons du mal à remettre la main sur le ballon. Les rémoises profiteront d’un coup de pied bien suivi pour marquer leur premier essai du match, qui sera transformé.

Malgré nos efforts et les encouragements des supporters, nous ne parvenons pas à réinverser la tendance et continuons à subir la pression adverse.

Cela ne sera pas sans conséquence : les reimoises se rapprochent de notre en-but, les z’abeilles se désorganisent, se consument dans les regroupements, au sol, ne maintiennent pas les positions défensives… ce qui laisse à Reims l’opportunité de marquer et de transformer un deuxième essai.

touche

La fin du match se rapproche et nous perdons 14-8. Heureusement, c’était sans compter sur la ténacité de l’essaim !!! En effet, à quelques minutes de la fin du match, les z’abeilles relèvent enfin la tête.

Nous retrouvons nos marques, nous saisissons à nouveau du match et relançons l’offensive jusqu’à nous rapprocher à quelques mètres de la ligne adverse, près de laquelle nous resterons jusqu’à la fin du match. Nous tentons à plusieurs reprises de franchir la ligne de défense et y parvenons juste au moment où l’arbitre siffle une pénalité en notre faveur : le ballon a été aplati, mais la pénalité avait été sifflée avant. Nous serons donc contraintes d’y revenir. Raaah !

Cela ne nous décourage pas pour autant. Il ne reste que quelques secondes, mais nous ne baissons pas les bras. La pénalité est jouée à la main et les avants sont lancées à quelques reprises, puis le ballon est écarté et M@ry parvient enfin à percer pour aplatir sur la ligne.

Le match est fini, il ne reste que l’essai à transformer… ou pas. Si le ballon passe entre les poteaux, nous gagnons 15-14. Dans le cas contraire, nous perdons 14-13. Dans les gradins, sur la touche, sur le terrain, la tension est à son comble. D’autant plus que l’essai a été marqué assez loin de l’axe des poteaux…

Heureusement, Alison ne craquera pas et c’est dans l’enthousiasme général que les drapeaux des arbitres de touche sont levés sous les poteaux ! Fin du match, 15-14 pour le LORC.

nous

Nous rentrons donc au vestiaire avec le bonheur d’une victoire et le plaisir d’avoir su relever la tête et tenir notre match jusqu’au bout. Cependant, l’issue du match aurait pu être toute autre et il faudra en tirer les conclusions qui s’imposent. Nous avons subi l’agressivité et la détermination de nos adversaires sans parvenir à imposer suffisamment les nôtres. Cela s’est ressenti dans notre jeu et nous aurions dû réussir à maintenir tout le long du match l’ascendant que nous avions pris au départ, afin de nous assurer une avance plus nette… et ne pas faire attraper à nos coachs un certain nombre de nouveaux cheveux blancs !!!

Félicitations à Gwen pour son premier match parmi nous, couronné par un essai c’est quand même… le top !

Bon courage à Noéline et Pauline pour se réparer et être sur pieds (et mains) très très vite !

Merci à Rachel et Laëtitia de leur présence (et de leur présence auprès de Pauline!).

Merci aux supporters venus braver le froid, merci aux coachs amateurs de sensations fortes !

Et rendez-vous le dimanche 6 janvier à Roubaix, à 15h! Après les fêtes, rien de tel qu’un petit match de rugby pour se remettre en route, on compte sur votre présence!

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !