La motivation des z’abeilles n’aura pas suffit

Départ très matinal ce dimanche 18 mars ! Dur dur le réveil dominical à 8h ! Surtout un lendemain de St Patrick ! C’est pas humain ! Les z’abeilles qui s’étaient retrouvées au QG, le Tir na nog s’il fallait encore le préciser, ont été plus que raisonnable, match oblige ! Mais quand même, les couettes et les oreillers étaient du voyage. C’est parti ! Tout le monde s’installe confortablement. Couverture

Nous arrivons au péage de Lille, dans notre car belge,… controle de gendarmerie ! Avec l’actualité, on n’y échappe pas ! Le temps parait alors s’étirer…. et c’est pas comme si on était attendu ! La sanction tombe, le chauffeur, sans ceinture, écope d’une amende. Mais il est belge, il faut donc payer tout de suite. Nous venons de gagner une petite balade, jusqu’à Bapaume et un distributeur. En attendant le retour du chauffeur, petite pause, entre deux camions !

Venu l’heure de déjeuner. Déballage de sandwichs et salades en tout genre sur une aire d’autoroute. L’ambiance est décontractée, sereine et on commence à se mettre dedans. Quand tout à coup…. « Mais ça serai pas les filles de Roubaix ?… ». Et bien si ! Même lieu, même heure, les rugby girls de la métropole lilloise se retrouvent sur la même aire pour piqueniquer !

On sort enfin de l’autoroute pour rejoindre les routes sinueuses de la campagne isarienne (oui, c’est comme ça qu’on appelle les habitants de l’Oise ! )… attention aux nids de poule. Bizarre, le chauffeur s’arrête… mais qu’est ce qu’il se passe encore ?! « C’est mon retro droit ! Il est tombé ! Je vais le chercher. » ok. Le chien du chauffeur, un genre de chihuahua à poil long, monte la garde pendant l’absence de son maitre, parti récupéré son retro. Même pas peur ! Mouahahahaha !

Allez, les z’abeilles, il va falloir entrer en piste maintenant. Nous sommes au taquet, bien concentrées pendant l’échauffement. Les exercices s’enchaînent. Pas d’arbitre, ce sera un LCA (licence en capacité d’arbitrage), un joueur de Crépy. Les mêlées sont donc simulées.

Au coup de sifflet de l’arbitre, ce sont nos hôtes qui engagent. Rapidement, une crépinoise arrive à franchir la ligne de défense et aplatir. L’essai ne sera pas transformé. Rien n’est joué ! A la mi-temps, le score est toujours de 5-0 et il restera malheureusement inchangé (pas de suspens aujourd’hui!).

Nous passons le plus clair de notre temps chez nous. Les fautes de mains se multiplient, les ballons d’attaque sont rares. Mais nous sommes déterminées et cela se ressent dans notre solide défense. Il n’y a qu’à voir les gabarits de certains avants roses pour s’en convaincre. A plusieurs reprises, nous nous retrouvons sur notre ligne d’en-but, pilonnées par les avants et nous résistons bien… si bien que Crépy n’aplatira pas de nouveaux essais. Maigre consolation pour nous ….

La saison n’est pas finie mais je pense qu’on peut d’ores et déjà accorder à ce match le titre du match le plus long ! Quelle horreur ! Le jeu est sans cesse interrompu par des joueuses qui restent au sol mais une seule blessée sortira finalement de l’air de jeu. Les temps morts se répètent et s’éternisent… on se refroidit et cela augmente le risque de blessure. Ce match remportera également la palme du maul le plus long de la saison…

A l’issue du match, nous sommes déçues, bien sûr, car nous sommes convaincues de pouvoir offrir un meilleur jeu que celui déployé ce dimanche. Nous avons été engagées, les plaquages ont été efficaces mais nous n’avons pas su imposer notre jeu et donner le ton.

On profite un peu de la 3ème mi-temps, au soleil, c’est déjà ça ! Au menu, bière, saucisses et frites ! Il est déjà temps de reprendre la route. Malgré la défaite et la déception, les z’abeilles restent soudées. Les déplacements ont été rares cette année. On profite donc de chaque moment passé ensemble !!!! Nous avons procédé à l’éléction de boulette girl !!!! Et le 1er trophé est remis à … Chloé ! Rien à voir avec son jeu, en constante progression (spéciale dédicace à tes plaquages !!) mais plutôt par rapport à son retard matinal ! (une péripétie de plus du trajet aller qu’on vous avait épargné jusque-là !!).

Prochain rendez-vous : dimanche 1er avril, 15h stade du Haut Touquet. Les z’abeilles reçoivent Paris XV. Venez nous encourager !!

 

Avec le retour des beaux jours, vous avez peut-être vous aussi envie de toucher du ballon ! N’hésitez pas à nous contacter via ce blog ou en venant nous rencontrer directement sur le terrain aux entrainements ! C’est le meilleur moment pour s’initer au ballon ovale !

Grrrrrr, ça coince

La journée avait pourtant bien commencée. Alors que lundi Lille était sous la neige, dimanche, le soleil s’était invité à Marquette ! On était plutôt habitué aux terrains gelés ! Nous recevions Val d’Europe, en match retour. Pour rappel, l’aller c’était soldé par une défaite sur le fil 24 à 27.
Nous jouons sur le pré, les seniors occupant le complexe du haut Touquet (rencontre contre l’Iris). Val d’Europe engage la rencontre et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour qu’elles inscrivent leur 1er essai, non transformé. Gloups. Bon, ce n’est que le début du match, rien n’est joué. Cette fois ci, les z’abeilles engagent. Dès la première montée, on compte 2 hornets au sol, dont une blessée qui sortira du terrain sous les applaudissements. Cela n’entame pas le jeu et le moral des filles de Val d’Europe, dont le jeu est bien structuré. Alors qu’on joue dans nos 22, un pilonnage des avants suivi d’un ballon écarté leur permettra d’inscrire un deuxième essai,
non transformé. Retour en milieu de terrain pour un nouvel engagement des z’abeilles. Une fois récupéré, et bien écarté à l’aile, Laté fait une belle avancée, mais ne pourra malheureusement pas percée la ligne de défense. De retour dans nos 22, c’est un nouvel essai de Val d’Europe, non transformé. L’écart se creuse. Les z’abeilles s’accrochent. On arrive à se maintenir un peu dans le camp adverse. Mélanie réussie même une belle avancée, laissant les hornets derrière elle. Sortie en touche, le ballon n’est plus qu’à quelques mètres de l’en-but. Les hornets récupèrent le ballon dans leur camp mais ne l’arrête pas. Il passe la ligne d’en-but, et est apâlit par Débo, de façon très opportune ! Le premier essai du Lorc est inscrit. Bilan de la 1ere mi- temps, Val d’Europe mène au score, 15-5. Aïe aïe aïe, il faut se ressaisir ! On sent que ça pousse fort en mêlée du coté de Val d’Europe. Mes nos avants ne se laissent pas faire, finissent par trouver leurs marques et ont du répondant ! Globalement les z’abeilles ne sont pas trop dedans et ça se sent.
La deuxième mi-temps prend un tout autre aspect : nous arrivons à mieux déployons notre jeu. Les z’abeilles occupent clairement le terrain adverse. Cela n’empêchera pas une hornets de réussir une belle échappée, en solitaire, et d’aplatir entre les poteaux. L’essai sera transformé. Bien que le jeu de cette 2ème mi-temps se concentre dans le camp des hornets, les z’abeilles n’arriveront à franchir la ligne adverse que par une fois. A force d’acharnements, de pilonnage des avants, essai ! Une deuxième offensive amène le jeu sur la ligne d’en-but adverse, cette fois, tout à gauche des poteaux. Une offensive qui sera contrée. Une deuxième mi-temps, bien différente de la 1ère. Les z’abeilles ont largement occupé le terrain rose mais n’ont pas réussi àoula
retranscrire cette occupation sur le score. Le match se termine à 22-10. Le jeu était fairplay. Les hornets sont heureuses, et y’a de quoi. Pendant qu’elles s’amusent dans la boue, on reste penaude.

Cela ne nous empêchera pas de sortir les tartes au maroilles pour la 3ème mi-temps et de trinquer, toujours sous le soleil ! Une 3ème mi-temps où la déception était palpable… normal, nous étions capables de mieux ! A nous d’en faire la démonstration lors des prochaines rencontres ! Un grand merci aux supporters venus nous encourager ! Et à l’otarie qui a bravé maints obstacles pour venir gerroyer ! 😉

Prochain rendez-vous : dimanche 18 mars : déplacement à Crépy en Valois pour le match retour !

Avec le retour des beaux jours, vous avez peut-être vous aussi envie de toucher du ballon ! N’hésitez pas à nous contacter via ce blog ou en venant nous rencontrer directement sur le terrain aux entrainements !