L’équipe 1 montre les dents…

Nous sommes le 12 novembre 2017, le LORC reçoit St-Quentin pour un combat attendu…

Météo : Temps de tempête (vent fort et pluies soutenues)

Arbitre : Martin Lebègue, pour notre plus grand plaisir !

Le classement de la poule 1e série est serré avant la rencontre, le LORC entame une série de 3 matchs importants : réception de Saint Quentin, déplacement à Douai et réception de Bailleul.

Avant le match, 5 points séparent les 2 équipes, c’est dire que le match est à enjeu.

Le match débute sous un vent fort, latéral mais légèrement en faveur des noirs.
Saint Quentin est rapidement dépassé par les avancées des avants, et le jeu rapidement transmis aux 3/4 permet au LORC d’inscrire 2 essais dans les 12 premières minutes.
Les rares incursions des visiteurs balle en main se soldent par de rapides récupérations pour les blacks, grâce notamment à une défense efficace et agressive.

Un premier évènement vient perturber la rencontre : à la 15e minute de jeu, l’arrière de Saint Quentin se blesse seul et assez gravement. Le match est alors arrêté, retour au vestiaire durant l’intervention sur le terrain des pompiers.
La fin de première mi-temps verra le LORC inscrire deux nouveaux essais et se solder sur le score de 24-0 (2 transformations pour 4 essais).

Un deuxième évènement vient alors perturber un peu plus la rencontre : la deuxième mi-temps débute sous une pluie soutenue et un vent plus fort et défavorable pour le LORC.;
algré cela, le LORC domine ce second acte. Mais le jeu est moins fluide, et est entaché de quelques mauvais choix (coup de pied à suivre à 7 contre 1, en-avants au moment de marquer…). Le LORC alourdira la note toutefois en concluant deux essais de plus non transformés. En fin de match les visiteurs débloquent leur compteur en passant une pénalité, soldant le score à 34-3.

C’est donc avec 5 points bien mérités que nos gars rentrent aux vestiaires. C’est certainement le match le plus abouti de ce début de saison, en tout cas dans sa première mi-temps.
La suite s’annonce palpitante et nos galaks sont maintenant devenus des requins aux dents longues avant de recevoir dans 15 jours l’autre club invaincu de la poule : Bailleul.

Comme le disent nos amis Gersois : Avec un temps de Canard, les points viennent plus tard…